Connaissez-vous Hannah ? Tout le monde connait Hannah… Que ce soit à Porto, à Lausanne, au Brésil ou encore en Chine, tout le monde connait Hannah. Vous l’aurez compris, c’est cette « international woman » qui m’a présenté à la famille superhuit. Mais avant d’être ma « mamager », c’est surtout une TRÈS grande amie d’enfance. C’est donc sans hésitation que j’ai décidé de me faire adopter par cette super famille.

De Lausanne à Porto

Lausannois dès la naissance, j’ai bien évidemment choisi de faire tout à l’envers et de rejoindre la team de Porto. Nouveaux collègues, nouveau job, nouvelles connaissances à acquérir, alors pourquoi ne pas découvrir une nouvelle ville ainsi qu’une nouvelle langue? Et 2 malgaches au même endroit, ce n’était pas équitable hahaha (oui, Benoit et moi sommes Malagasy, même si j’ai l’air d’un arabe-brésilien) ! Bon… Plus sérieusement, je suis déjà venu à Porto l’année passée. La vue imprenable du coworking-space sur les rives du Douro, ainsi que la super soirée avec Hugo et les autres à manger une incroyable francesinha m’a plus que motivé à faire un stage là-bas… 😉

Ah oui!

Je ne vous ai pas dis que j’étais stagiaire. L’enchantement se terminera dans 5 mois… Ensuite, Cendrillon retournera à l’Eracom (École Romande d’Art et Communication, à Lausanne) pour finir son dernier semestre d’apprentissage d’Interaction Media Designer. Si j’ai l’air trop vieux pour être encore étudiant, ce n’est pas seulement à cause de ma barbe à la superhuit, mais surtout parce qu’avant de choisir cette voie, j’ai mis mon doigt dans tous les plats de la cuisinière avant de tomber sur la meilleure casserole. La Biologie n’était pas assez relevée et manquait de goût. Les Lettres étaient parfaitement assaisonnées, mais à force d’en manger, je m’en suis écoeuré. J’ai pensé que les Sciences économiques seraient une découverte culinaire, mais malheureusement elles étaient trop épicées à mon goût.

Aujourd’hui, je savoure pleinement ma formation et superhuit est l’ingrédient qu’il me fallait pour rendre mon cursus encore plus pimenté.

Pour concocter mon gâteau de l’avenir, j’ai déjà à disposition:

  • Beaucoup d’imagination et de créativité à en faire des confitures
  • 3 cuillères à soupe de rêves
  • De la passion pour l’Art et son histoire
  • Un coup de crayon et de pinceau
  • Une belle poignée de voyages qui ont formé ma jeunesse (comme dirait Montaigne)
  • Et encore tant de choses à apprendre et découvrir…

Affamé de connaissances, j’ai hâte d’apprendre aux côtés de toute cette ribambelle de chefs du développement et de la programmation. Je suis honoré de pouvoir faire partie de cette équipe formidable aux ressources impressionnantes.

Au plaisir de vous rencontrer à Porto, à Lausanne, ou n’importe où dans le monde! Je vous montrerai mes pas de danses attribués à encore aucune danses connues à ce jour. Je vous partagerai également mes connaissances en histoire de l’Art avec plaisir.

Ps: N’hésitez pas à visiter mon portfolio pour voir mes projets www.ainart.ch  🙂

Aina